Synthèse gouvernement valls

Le nouveau gouvernement de Manuel Valls

C’est un gouvernement « resserré » : 16 ministres seulement au total , plus le Premier ministre. Les ministres des Affaires étrangères et du Développement international, Ministre de la Justice, Ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, Ministre des Affaires sociales, Ministre de la Défense, Ministre des Droits des Femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Ministre de la Décentralisation, Ministre de la Culture et de la communication, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, porte-parole du gouvernement n’ont pas changés. Nous publions seulement les nouveaux ministres :

– ministre des Finances et des Comptes publics
ancien : Pierre Moscovici
nouveau : Michel Sapin
Membre du Parti socialiste, il a été député de l’Indre et des Hauts-de-Seine, ministre délégué auprès du ministre de la Justice(mai 1991 – avril 1992, gouvernement Édith Cresson), ministre de l’Économie et des Finances (avril 1992 – mars 1993,gouvernement Pierre Bérégovoy) et ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’État (gouvernement Lionel Jospin). Il a aussi été président du conseil régional du Centre de 1998 à 2000 puis de 2004 à 2007. Il est élu en 2007 député de l’Indre etmaire d’Argenton-sur-Creuse. De mai 2012 à mars 2014, il est ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social dans le gouvernement Ayrault. Le 2 avril 2014 il est nommé du nouveau gouvernement de Manuel Valls
L’arrivée de Michel Sapin aux Finances a été bien accueillie par l’Union européenne car il « s’est taillé une bonne réputation en tant que ministre du Travail », explique notre correspondant à Bruxelles, Hughes Beaudouin.

Ministre de l’Education nationale, Enseignement supérieur et Recherche :
ancien: Vincent Peillon
nouveau : Benoit Hamon
Benoît Hamon, né le 26 juin 1967 à Saint-Renan (Finistère), est un homme politique français. Ancien député européen, il est porte-parole du Parti socialiste de 2008 à 2012 et conseiller régional d’Île-de-France depuis 2010.
Le 16 mai 2012, il est nommé au poste de ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire auprès de Pierre Moscovici, ministre de l’Économie et des Finances dans le gouvernement Jean-Marc Ayrault I, il devient ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire et à la Consommation dans legouvernement Ayrault II. En juin 2012, il est élu député de la onzième circonscription des Yvelines. Le 2 avril 2014, il est nommé ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche au sein du gouvernement Vall

Ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social :
ancien : Michel Sapin
nouveau: François Rebsamen.
François Rebsamen, né le 25 juin 1951 à Dijon (Côte-d’Or), est un homme politique français membre du Parti socialiste et ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social.
Proche de François Hollande, dont il a été le second au Parti socialiste de novembre 1997 (congrès de Brest) à novembre 2008 (congrès de Reims), il est maire de Dijon, président de la Communauté d’agglomération du Grand Dijon, sénateur de Côte-d’Or et président du groupe socialiste au Sénat. Le2 avril 2014, il est nommé au poste de ministre du Travail, de l’emploi et du dialogue social dans le gouvernement Manuel Valls.

Ministre de l’Intérieur:
ancien : manuel valls
nouveau : Bernard Cazeneuve
Bernard Cazeneuve, né le 2 juin 1963 à Senlis (Oise) , est un homme politique français, membre du Parti socialiste.
Député-maire de Cherbourg-Octeville et président de la communauté urbaine de Cherbourg, il quitte ses fonctions après sa nomination commeministre délégué aux Affaires européennes dans le gouvernement Jean-Marc Ayrault I le 16 mai 2012. Le 19 mars 2013, il est nommé ministre délégué au Budget dans le gouvernement Ayrault II après la démission de Jérôme Cahuzac1. Le 2 avril 2014, il devient ministre de l’intérieur dans legouvernement Valls2

Ministre du Logement et de l’Egalité des territoire :
ancien : cécile duflot
nouveau : Sylvia Pinel
Sylvia Pinel, née le 28 septembre 1977 à L’Union en Haute-Garonne, est une femme politique française, membre du Parti radical de gauche et députée de Tarn-et-Garonne (2e circ.) entre 2007 et 2012, réélue à cette dernière date. Après avoir été ministre déléguée puis ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme dans les gouvernements Jean-Marc Ayrault I et II lors de l’accession de la gauche au pouvoir en 2012, elle est ministredu Logement et de l’Égalité des territoires dans le gouvernement Manuel Valls depuis le 2 avril 2014

Ministre des Outres mer :
ancien : Victorin Lurel
nouveau :George Pau-Langevin, née le 19 octobre 1948 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), est une avocate et personnalité politique française, membre du Parti socialiste depuis 1975. Elle est députée de la vingt et unième circonscription de Paris et conseillère municipale du 20e arrondissement de Paris. Le 16 mai 2012, elle est nommée ministre déléguée auprès du ministre de l’Éducation nationale, chargée de la Réussite éducative, dans le gouvernement Jean-Marc Ayrault.
Le 2 avril 2014, elle est nommée ministre des Outre-Mer dans le gouvernement de Manuel Valls1

ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie :
Ségolène Royal, pour l’état civil Marie Ségolène Royal, née le 22 septembre 1953 à Ouakam, près de Dakar1,2 (Sénégal, alors partie de l’Afrique-Occidentale française), est une femme politique française, membre du Parti socialiste
Conseillère du président François Mitterrand dans les années 1980, elle a été députée des Deux-Sèvres et ministre des gouvernements Pierre Bérégovoy et Lionel Jospin.
En 2007, Ségolène Royal est la première femme française à accéder au second tour d’une élection présidentielle, mais elle est battue par Nicolas Sarkozy, ne récoltant que 46,94 % des suffrages exprimés. Battue lors de l’élection au poste de premier secrétaire du Parti socialiste en 2008, elle l’est de nouveau au premier tour de la primaire socialiste de 2011, avec 7 % des suffrages. Enfin, en juin 2012, elle échoue aux élections législatives dans la première circonscription de la Charente-Maritime face à un socialiste dissident, Olivier Falorni.
Présidente du conseil régional de Poitou-Charentes depuis avril 2004, elle est vice-présidente de l’Internationale socialiste depuis juillet 2008. Elle est également vice-présidente et porte-parole de la Banque publique d’investissement de janvier 2013 à avril 20143.
Le 2 avril 2014, elle est nommée ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie4 au sein du gouvernement Valls5. Suite à sa nomination au gouvernement, elle renonce à son poste à la présidence de la région Poitou-Charentes6.
Ancienne compagne de François Hollande, elle est la mère de leurs quatre enfants

L.D et S.T

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :