Raphaëlle Boitel, elle a imaginé L’oublié(e) à la Villette

 


Pour définir le spectacle de Raphaëlle Boitel, je pense que justement il ne faut pas le définir mais laisser son imagination s’imprégner des acrobaties, des figures du spectacle, de la musique.

Tout se mélange, c’est à la fois grand comme spectacle car les déplacements se font dans l’espace qui est immense. Mais c’est aussi pointilleux car les enchaînements des mouvements sont nombreux et intenses.

Ce spectacle est un voyage de la vie, dans une vision fantastique.

L.D

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :