Le voyage, la plus grande Université de la vie

Faire la route, voyager, que ce soit la route de la soie, la mythique 66 aux USA ou plus simplement le GR 10 qui traverse les Pyrénées, le but est l’évasion, la découverte, pas simplement de paysages magnifiques, mais aussi la rencontre, celle que nous sommes amenées à faire au détour d’un chemin, dans un village perdu ou dans une maison isolée au bord de la route.

L’aventure…, je ne peux m’empêcher pour décrire cette sensation de citer Bilbo Bagins, dans le seigneur des anneaux : «  Il est fort dangereux Frodon de sortir de chez soi, on prend la route et si on ne regarde pas où l’on met les pieds on ne sait pas jusque où cela peut nous mener ». Que ce soit à pied, en moto ou en voiture, le voyage permet ce plaisir, ce générateur d’énergie qui nous oxygène le corps, mais aussi l’esprit.

Je ne peux m’empêcher de faire comme le voyageur qui a inspiré le titre de ce blog, je revis mes voyages intellectuellement, c’est ce qui me permet de ne pas devenir résident permanent de sainte Anne.

En ce moment je suis en 2008, au mois de juin, Roissy Charles de Gaules, direction Bangkok, après deux semaines, direction le triangle d’or, entrée au Laos, boucle de 10 jours, puis retour sur le célèbre triangle stupéfiant. Puis rentré au Cambodge, visite complète d’Angkor bat, mais refus du visa pour le Myanmar. Arrivée en Chine, mais là, problème, j’ai horreur d’être suivi, donc direction Séoul, découverte de la grotte de Seokguram et le temple de Bulguksa; deux sites religieux en montagne, du sanctuaire de Jongmyo, du temple de Haeinsa et le Tripitaka Korea etc. Enfin, le Japon, Tokyo et Kakigara-cho à Nihombashi, puis Nagoya, Osaka, Kyoto, raid sur Hiroshima et Nagasaki pour les commémorations en Aout, puis retour à Osaka.
De là, au lieu de revenir sur Paris, je décide de voir mon second frère, cette tête de mule d’Irlandais de Mickey « Irish Bastard », et le motorcycle club dont je suis membre d’honneur. Donc direction Los Angeles, arrivé le mardi à 14 H 17, heure locale, attendu par 46 tatoués en vestes en cuirs qui m’attendent. Et me voilà reparti pour sept semaines de bonheur et de run en Harley Davidson à travers la Californie, L.A, Fresno, petit écart sur Vegas, puis descente sur les parcs de Yosemite et la vallée de la mort. Ensuite, halte à la « big apple », New York, pendant une semaine à vivre le rythme effréné de la ville la plus folle du monde, puis retour à Paris.

Trois mois, deux semaines et quatre jours de pur bonheur, le périple le plus long de ma vie, mon voyage initiatique pas de bagouse à balancer dans la lave, ce que Tolkien nous apprend dans ses œuvres. Ce n’est pas la raison du voyage, mais ce qu’il nous apprend sur nous même et sur les autres, qui en font assurément le plus grand bonheur de la vie.

L’évasion, voilà le conseil que je vous donne, étape après étape, cette université de la vie qui décrasse l’esprit. Quel plaisir de rencontrer tous ces profils variés, que ce soit à Petra, au Laos ou dans l’enclave de Llivia, cette terre d’Espagne au plein cœur des Pyrénées Orientales. Ces personnes ne vous apprennent pas simplement sur eux même, ils vous apprennent aussi sur vous même. La barrière de la langue ne change rien, bien au contraire, cela enrichit, ce qui fait du voyage la plus grande université de la vie.

Publicités

2 responses to “Le voyage, la plus grande Université de la vie”

  1. Jean Legastelois says :

    Belle évocation du voyage … et de l’expérience personnelle. Merci ! Cela fait écho à des départs, à des cheminements qu’on voudrait voir durer toujours ! Mais il faut savoir redescendre de la montagne …car la vie – qu’elle soit facile, rude ou âpre – est dans les vallées.

    Jean

    • jitsusha says :

      Et oui, le spleen du voyageur au retour, mais l’avantage, c’est la motivation pour repartir, encore et encore, découvrir de nouveaux horizons, faire de nouvelles rencontres, se decrasser les poumons et le cerveau..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :