Vingt-septième

Ah ce mythique club des 27 cher à nos cœurs
Passé comme présent ou futur, ils donnent le ton
On naît, on vit, on meurt, entourés de leurs sons
Hendrix et les autres, mille mercis pour ce bonheur

Signé: Ecrit… oh, et puis non, je vais faire une exception
Signé: Musiquor

Publicités

One response to “Vingt-septième”

  1. Jean Legastelois says :

    Belle évocation de ces musiciens si tôt disparus. Merci !
    Pour la newsletter, toutefois, je donnerai volontiers la priorité à l’un des deux textes précédents … à condition d’avoir l’aval de l’auteur.
    Qu’en dit-il ? Il aura, bien évidemment, le dernier mot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :