Trente deuxième

Rapide et silencieux, on dirait un avion
Bye-bye Paris, bonjour la France, bientôt Toulouse
Le travail arrive, dans les sacs patientent les blouses
Là, la valise… soudain s’installe une grande tension

Suspense… La suite la semaine prochaine…  Signé: Ecritor

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :