Archive | novembre 2015

C’était il y a cent ans…

Bien le bonjour, fidèle lecteur de ce blog, c’était il y a cent ans, le 25 novembre 1915.
Quoi donc ? Une simple découverte, présentée  à l’académie de Prusse, mais qui n’a eu, depuis, de cesse d’être validée,  le génial Albert Einstein présentait sa théorie de la relativité générale.
Dans les faits, qu’est-ce que cela change à notre existence de simple terrien  ?
et bien cette théorie a permis d’élaborer une nouvelle vision du monde et a servi de cadre théorique pour penser l’Univers et comprendre bon nombre de phénomènes célestes. Elle a totalement bouleversé notre compréhension du temps et de l’espace. Et les objets théoriques qu’elle a prédits, comme les trous noirs, font aujourd’hui partie des astres les plus étudiés.
Mais pas seulement, en 2011, les résultats de la sonde Gravity Probe b ont permis de mesurer une des prédictions très subtile de la relativité générale, une perturbation de l’espace-temps crée par la rotation rapide d’un astre très massif, nommée effet « Lense-Thirring ». Toutes les mesures ont confirmé les prédictions de la théorie d’Einstein. En mars 2015, c’est une des hypothèses fondamentales supposées par la théorie qui a de nouveau été vérifiée : le fait que la lumière se propage à une vitesse constante. La quasi-totalité de la physique actuelle utilise ce postulat.
Et cela ne s’arrête pas là, dès 2016 une nouvelle expérience de physique menée dans l’espace va permettre de vérifier de valider un peu plus cette théorie : une expérience Microscope qui va mesurer à 10-15 près la loi sur la chute des corps telle qu’Einstein l’a décrit.
Mais le saint Graal actuel est d’élaborer une théorie qui englobe à la fois la relativité générale et la physique de l’infiniment petit, celle qui s’applique au monde subatomique, la physique quantique. On disposera alors d’une description exacte du monde.

Bonne semaine, fidèle lecteur et à bientôt.

達人 アントホニ

Publicités

Soixante seizième

Très remarqué quand tu t’exprimes sur les tréteaux
Souvent aux aguets, allant par monts et par vaux
Tu veux en découdre mais il est encore trop tôt
Au signal, nous suivrons, sous le signe du Verseau

Livre II  livret I… à suivre  Signé: Ecritor

21 Nuits avec Pattie

Ce film, que j’ai vu hier en avant première et qui sort dans les salles de cinéma aujourd’hui, est avant tout un film de suspens plutôt que d’humour. Par contre, ce qui est amusant, c’est la légèreté avec laquelle les acteurs et actrices parlent et vivent dans le film.  Pattie est une femme libérée au sens propre et figuré, et elle anime le film du début à la fin. Je ne vous raconte pas le film puisque toutes les critiques le font, notamment www.allocine.fr.  Ce qu’il faut dire, c’est que le film est captivant, il nous entraîne dans une énigme que l’on découvre pas jusqu’à la fin du film.

L.D

Soixante quinzième

Petit à petit, l’organisation se fait
Les discussions s’amenuisent, tout le monde se tait
Les gestes sont précis mais les visages restent hagards
Sous le signe du Poisson, bientôt l’ordre du départ

Livre I  livret I… à suivre  Signé: Ecritor

exposition Beauté Congo

La fondation cartier invite à un voyage à travers l’art contemporain du Congo .
Le parcours de l’exposition se compose de toiles de peintures , de documents, maquettes , photos, de bande dessinées. J’ai particulièrement apprécié un tableau distinguant un parlement sous la forme d’une réunion d’animaux, ‘parle menteurs des partis pourritiques’. C’est ce qu’on entend et qu’on voit aujourd’hui dans les médias ! Un parlement où personne n’arrive à se mettre d’accord …

J’ai  été  étonné par leur intelligence de l’art  . Une chose à dire : bravo .

Mario

Beauté du Congo

Tout va bien, l’Horoscope revisité par Laurent

En effet, je me suis aperçu que l’horoscope n’était pas toujours positif. Dans un premier temps, j’écrirai l’article de l’horoscope tel qu’il est inscrit, et ensuite je vous donnerai la version positive revisitée par moi.

Si vous voulez votre horoscope la semaine prochaine, il vous suffit de mettre un commentaire, et la semaine suivante je vous le revisiterai, de façon positive.

POISSONS

Gémeaux : il y a des tensions autour de vous.
Gémeaux revisité par Laurent : les conflits dans votre entourage vous permettent de prendre du recul, et de réfléchir pour mieux les régler.

Bélier : vous cherchez dans votre entourage des soutiens à vos préoccupations.
Bélier revisité par Laurent : votre famille vous entoure de toute son attention, ce qui vous permet d’agir et de régler vos problèmes.

Lion : vous êtes parfois un peu trop soupe au lait.
Lion revisité par Laurent : votre tempérament direct ne laisse pas d’ambiguïté sur les problèmes.

L.D

Alep Bagdad Paris…

Bien le bonjour, fidèle lecteur de ce blog.
Depuis trois jours, cet article a germé dans mon esprit.
Je vis dorénavant dans le 11ème arrondissement de Paris, devenu depuis janvier dernier un épicentre, et quel épicentre.
Il était 21 heure 30, ce vendredi soir, lorsque rentrant chez moi après avoir bu un verre avec des amis, l’enfer se déchaîna, j’étais devant ma porte, mon digicode.
Tout s’est joué à 10 minutes, car ce verre, je l’ai bu à la « belle équipe », rue de Charonne à moins de 100 mètres de mon domicile, 19 morts dont deux de mes amis.
Depuis trois jours, les infos défilent, mais une phrase revient : « Nous sommes en guerre »; et quelle guerre. Tout militaire se doit de respecter les règlements militaires et les conventions, hors, ce vendredi soir, cette « guerre » n’a pas respecté les bases même qui font les conflits armée, ces assassins se sont attaqués à notre mode de vie; prise d’otages dans une salle de concert, attaques à proximité d’un symbole, le stade de France, et bien sur, l’attaque à l’arme de guerre des restaurants et des bars.
Depuis trois jours, les infos défilent et que nous apprennent ces dernières ? Que les assaillants sont nés et et ont grandis en France, et que l’un d’eux a été accueillis à bras ouverts en tant que réfugié. Et cela m’interpelle, moi dont une partie de la famille a bénéficié de cet accueil, fruit de la « méritocratie » Française.
Cette interpellation, c’est une série de questions, pas politiquement correctes :
Devons nous accueillir tout le monde ?
Notre système tel qu’il existe aujourd’hui est-il en échec et quel est son avenir ?
Les réponses qui me viennent à cette heure sont : non et oui; non à la première et oui et il est urgent de réviser celui-ci à la seconde.
Nous sommes en guerre, car depuis trois jours, les infos défilent, une guerre sale, assassine, qui ne dit pas son nom, Alep, Bagdad, Paris, villes meurtries.

Bonne semaine, fidèle lecteur et à bientôt.

達人 アントホニ

Soixante quatorzième

On l’a vu ici et il est passé par là
On court après mais il a une certaine avance
On ne le trouve pas, on s’inquiète… on est en transe
On finit… par l’attraper: quel filou… ce chat!

Signé: Ecritor