Art historique et culturel, l’héraldique.

Bien le bonjour, fidèle lecteur de ce blog. Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas aborder ici de grandes questions scientifiques ou dénoncer, ceux qui renoncent à leur liberté pour plus de sécurité et se retrouvent sans aucune des deux, mais d’une forme d’art et d’expression historique : L’héraldique.
L’héraldique est la science du blason, c’est-à-dire l’étude des armoiries, mais aussi un champ d’expression artistique. D’abord en usage dans la noblesse et la chevalerie, elle se répandit ensuite dans toutes les couches de la société. Science, car la complexité de cet art, de son langage, les figures, couleurs etc.  Signe de reconnaissance, en Europe, mais aussi ailleurs dans le monde, cette science artistique fait parti de l’histoire et du patrimoine.
Ainsi, les couleurs rouge, bleue, jaune ou blanc, seront dénommées « gueule », « azur », « or » « argent, le noir, « sable », mais aussi sur les figures.
Un dessin valant mieux qu’un long discours, le blason utilisé en France durant plusieurs siècles :

france copie

Il est décrit comme tel :  » D’azur à trois fleurs de lys d’or »; plus complexe, celle de la famille de La Rochefoucauld « burelé d’argent et d’azur, à trois chevrons de gueules brochant sur le tout, le premier écrimé, avec pour cimier une Mélusine et pour tenants  deux hommes nus, velus, ceints de feuillage, la massue à la main « .

600px-Ornements_extérieurs_Duc_et_pair_de_France

Les figures ou meubles, sont dans les deux cas présents les chevrons et les fleurs de lys, les tenants, les anges et les deux barbus, »tiennent » l’écu, les couronnes, la devise, une phrase personnelle.
Mais tout cela ne concerne pas que l’europe Occidentale, la symbolique existe aussi en Asie, au Japon, avec les Kamon, un insigne héraldique initialement utilisé par les clans de samouraïs pour se reconnaître plus facilement sur les champs de bataille. Ils sont généralement sous forme de dessins stylisés à l’intérieur d’une forme géométrique. Leur utilisation remonte à l’époque Kamakura. Durant l’époque d’Edo, seuls les daimyos avaient le droit d’en posséder deux à la fois. Dès le début de l’ère Meiji, leur utilisation se répandit parmi le peuple, avec deux exemples, le symbole impérial du Japon, (Dai Nippon Teikoku) et la vague, le NAMI (波)

japon_20imperial copie

kamon_20wave copie

Mais aussi en Chine, avec le dragon.

chine

Même la littérature influence cet art, ainsi le seigneurs des anneaux, avec ces armories que j’ai imaginé pour Sauron et le Mordor :

blason sauron copie

ou encore  la série « game of thrones », avec le blason de la famille Targaryen :

Targaryen copie

L’imagination est sans limite,  voici les armories de ma famille depuis plus de 800 ans, que je décris ainsi :

« d’azur, a deux léopards d’or armé et lampassé de gueule l’un sur l’autre, deux lions rugissants comme tenants, surmonté d’un cimier argent et or et un manteau azur et or », la devise, est la mienne.

blason

Je vous laisse donc à votre imagination, fidèles lecteur, bonne semaine et à bientôt.

達人 アントホニ

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :