11 mars 2011/11 mars 2016

Bien le bonjour, fidèle lecteur de ce blog, , c’était il y a cinq ans.
Un séisme d’une magnitude 9,0, survenu au large des côtes nord-est de l’île de Honshū, au Japon, faisant 23 500 morts et disparus, déplaçant des milliers de personnes et provoquant l’un des pire catastrophe nucléaire de l’histoire.
Oubliées, les victimes de cette catastrophe naturelle, ne retenant que la catastrophe nucléaire. Mais qu-en est-il aujourd’hui ?
Et bien, pas d’évolutions, les procédures de sécurité n’ont guère évoluées, des centrales vieillissantes sont prolongées d’années en années, et comme le disait Naoto Kan, premier ministre Japonais de l’époque à notre ancien président : « La prochaine est pour vous ». Car, comme tout un chacun le sait, la France détient le record du pays le plus nucléarisé au monde par rapport au nombre d’habitants et les centrales sont anciennes et le nombre de sites augmente d’autant le risque d’un catastrophe majeure.
Sans remise en question, pas d’évolution, hors, il est plus que nécessaire de faire ce travail, sinon, l’avenir risque de devenir bien sombre.

Je vous laisse donc, fidèles lecteur, bonne semaine et à bientôt.

達人 アントホニ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :