Archive | mai 2016

Cent deuxième

Elle va, quel que soit le temps, et atteint son but
Elle en a de petites ou de grandes, c’est selon
En pente, elle peut se comporter comme un démon
N’arrête pas, trottinette, continue tes culbutes

Signé: Ecritor

Publicités

Le Vide – essai de cirque

Je vais vous présenter un spectacle, ‘le vide’, que j’ai vu au théâtre  Monfort,  en tant  que spectateur . C’est un spectacle d’acrobate avec une personne sur scène et un accompagnateur qui fait plusieurs choses : il est impliqué dans le spectacle mais ce n’est pas lui qui fait le spectacle. Celui qui est vraiment impliqué essaie de grimper à plusieurs cordes, beaucoup de cordes, suspendues en hauteur. Pendant qu’il essaie de grimper, toutes les cordes tombent.
L’accompagnateur fait le musicien, et se déplace beaucoup dans le spectacle avec des patins à roulettes. Il fait plusieurs fois le tour de la piste avec des morceaux de bois indiquant et montrant la signification du spectacle. A la fin il nous indique la direction de la sortie. Tout en nous dirigeant vers la sortie, on aperçoit des indications sur les personnes qui ont réalisé le spectacle, de la production à la réalisation.

Au début, on est impressionné parce que c’est dangereux  d’être dans le vide. Tout le monde a eu un moment de frisson : deux ou trois fois on a bien cru qu’il allait atterrir par terre ! Il y a sûrement derrière plusieurs années de travail, et beaucoup de force. Et puis, au fur et à mesure qu’il passe à une nouvelle corde, refaisant les mêmes gestes sur la corde, on se lasse…On sait qu’elle tombe à chaque fois, c’est trop répétitif.
Pour moi, la signification de ce spectacle c’est que l’acrobate est toujours en recherche.

Mario

vide1levide2

Il est venu le temps des ingénieurs…

Bien le bonjour, fidèle lecteur de ce blog, Nous sommes rentrés dans une ère nouvelle, celle des ingénieurs.
En effet, jamais dans l’histoire de l’humanité ingénierie n’a été aussi prolifique. Que ce soit dans les nouvelles technologie, les smartphones qui font désormais partis de nos vies, les tablettes, devenues des outils complets utilisées dans des secteurs aussi variés que la CAO ou la musique; mais aussi dans des secteurs plus pointus, voiture autonomes, mais aussi TESLA avec ses voitures électriques de plus en plus performantes. Demain des drones survoleront autoroutes et réseaux ferrés pendant des heures de façon autonomes ou qui pourront inspecter un cockpit d’avion en quelques minutes, capables de détecter la moindre micro-fissure.
Nous sommes entrés dans une ère nouvelle, celle des ingénieur de très hauts niveaux, aptes à travailler en utilisant l’intelligence collective pour développer de nouvelles applications et de nouvelles intelligences artificielles de plus en plus affûtées.

Je ne peux terminer ce billet sans rendre deux hommages.
Le premier, il s’agit d’André Brahic,  astrophysicien au Commissariat à l’énergie atomique (CEA), professeur à l’université de Paris VII et directeur du laboratoire Gamma-gravitation rattaché à l’UFR de physique. Ayant travaillé sur les supernovas, la théorie du chaos, la dynamique des galaxies, les anneaux planétaires et la formation du Système solaire dont il est l’un des plus grands experts mondiaux, que j’ai eu la chance de rencontrer, passionnant et passionné et qui nous a quitté le 15 mai dernier suite à une visite à la pire des constellations.
Le second, plus personnel celui-là s’adresse au plus Espagnol des Polonais, dać wieczne odpoczywanie.

Je vous laisse donc, fidèles lecteur, bonne semaine et à bientôt.

達人 アントホニ

Cent et unième

Les instruments, pour notre malheur, n’ont pas marché
Ils sont arrivés en se répandant partout
Les marchands de bottes sont heureux… merci la boue
Terribles flots mais les ponts sont restés arrimés

Signé: Ecritor

Centième

Présent partout pour le bonheur de toutes et tous
Au sol ou en l’air, virevoltant, nous le verrons
L’herbe sera maltraitée mais ensemble nous serons
Qu’il trouve son chemin sinon on aura la frousse

Signé: Ecritor

YOUSSOUFIA

L’histoire de la ville a commencé en 1931. La ville du phosphate portait le nom du professeur français louis gentil, phosphate qui reste toujours la principale source économique de la ville de Youssoufia. Ce gisement est classé deuxième en importance au Maroc.
La ville de Youssoufia est dans la région de Marrakech – safi, elle est située au milieu du Maroc, à 60 km de Benguérir, et à 90 km à l’est de Safi, 100 km de Marrakech, 230 km au sud de Casablanca. Son code postal est 46300. Car il y a 3 endroits nommés Youssoufia au Maroc : Youssoufia de Barchid, là d’où vient l’équipe de première division de football, et aussi un quartier près de Rabat, puis la ville de Youssoufia-phosphate, celle dont je vais vous parler.

144_okuda-2016---11-mirages-to-the-freedom---youssoufia-morocco-7

Moi, jeune homme né dans la ville de Youssoufia, pas loin de la plage, à 60 km de Safi. Il y a au centre de la ville la Jivac, avec de la musique, des artistes, et des commerces, les collèges, le centre de formation professionnelle, l’ hôpital de l’État et l’hôpital privé. Il y a aussi l’hôpital des agents profesionnels du phosphate – OCP, Office chérifien des Phosphates. Mais il y a encore la piscine de natation, la gare de trains, les jardins publiques, et des restaurants, des hôtels, le marché de poissons, avec aussi des fruits et des légumes, de la viande et même des vêtements, des patisseries, boulangeries… La gare de transport avec les taxis blancs, les trains de SNCF nous amènent à Casablanca. A côté de la ville il y a beaucoup de forêt avec des arbres hauts, des grands eucalyptus. L’administration est là également : le commissariat de police et les gendarmes civils ou de la Brigade, le tribunal de juge familial et tribunal de l’Etat.

236624Photochr362
Beaucoup de cafés sont tous collés les uns à côté des autres dans la rue de kachkate. Kachkate c’était le nom de Youssoufia quand c’était juste un port, après, avec le développement du phosphate, les gens sont venus s’installer et c’est devenu une ville.
Et il y a encore beaucoup de choses …

Monsieur Zahid Noureddine le 11/05/2016
merci valérie

1405bf324edc42652a7cab0b835e586c_thumb_565

Aquaboulevard de Paris : Entre mythe et réalité…

Un lieu quelque peu atypique. Une sorte de croisement entre une piscine de luxe et un véritable parc aquatique, tel se révèle, quand on le découvre pour la première fois, le Centre Aquaboulevard de Paris…
Cela correspond à ce que je m’en imaginais jusqu’à ce jour où, suite à une réunion de décision des activités de sorties de l’association, notre très sympathique GA (Gentille Accompagnatrice) Valérie nous proposa une sortie dans ce lieu que certains vont jusqu’à présenter, quelque peu à tort, comme mythique…

Aquaboulevard-de-Paris-520-310

Après une discussion cool afin de savoir si nous irions en matinée ou en après-midi, dernier choix qui avait la préférence de votre serviteur, car comme vous le savez tous, quand on est sans-abri, on ne sait jamais quand on va pouvoir se coucher… Il est donc beaucoup plus facile de pratiquer des activités telles que sorties l’après-midi.
Choix finalement retenu ! Ce qui ne m’a pas empêché d’être bloqué par des obligations liées à mon activité professionnelle, jusqu’à 17h et Valérie a bien voulu laisser mon invitation à ma disposition à l’accueil d’Aquaboulevard…
Comme je le dis en introduction, ce petit centre aquatique ne semble pas démesuré, ni dans ses dimensions ni même dans le type d’attractions ou leur intensité. Ceux qui espèrent y découvrir un grand Disneyland marin ne pourront qu’avoir des regrets.

Aquaboulevard-jet-519-295

Une piscine géante, d’une forme presque ovale assez particulière, dotée de bords arrondis et sinueux sur tout le pourtour, Ça et là quelques palmiers destinés à donner l’illusion de l’exotisme à ceux qui sauront faire preuve de suffisamment d’imagination… Des jets d’eau, certes très amusants sur le moment, mais que des enfants de 12 ans peuvent affronter debout sans bouger !
Une sirène d’alerte résonne… Des têtes se lèvent, croyant à une potentielle consigne d’évacuation, Etat d’Urgence oblige… Rassurez-vous, ce n’est que pour avertir que les vagues vont arriver… Des vaguelettes de 50 cm de creux, qui feront rire n’importe quel pêcheur de chalutier Breton…

Aquaboulevard-palmiers-520-321

A part ça, des toboggans qu’on peut descendre sur le derrière ou assis sur des grosses bouées, dont certaines bi-places, sur un dénivelé d’une dizaine de mètres. De quoi gentiment se faire de très softs frayeurs dans les bras de sa copine, qu’on fera asseoir à l’avant pour lui faire très légèrement peur…
Sinon, nous découvrons, comme dans n’importe quelle piscine, des douches qui ne sont pas particulièrement luxueuses, et des casiers qui fonctionnent… avec une pièce de 2 €, évidemment restituée lors de l’ouverture. Mais mieux vaut cependant en avoir une sur soi si on ne veut pas se retrouver emm… au moment de refermer son casier, une fois en maillot de bain…

Jimmy BARTHEL.

Quatre-vingt-dix-neuvième

Attroupés, nous faisons sonner les olifants
Gigantesque, il nous domine de toute sa hauteur
Il s’éloigne car nous arrivons à lui faire peur
Quelle démarche légère il peut avoir… l’éléphant!

Signé: Ecritor