Empires de Huang Yong Ping

On a vu beaucoup de containers dans cette exposition. La guide parle de mur  de containers. Après, on voit  un  chapeau noir gigantesque, celui  de Napoléon Bonaparte, entre  deux  tours de containers. Il y avait aussi un gigantesque squelette de serpent, la gueule ouverte, prêt à attaquer.

La guide a expliqué que c’était comme un paysage. Elle nous a dit aussi qu’il y avait beaucoup de chapeaux de Napoléon, environ 300, dont il reste actuellement moins de 80.

J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de travail pour cette oeuvre, beaucoup de matériel très très lourd. C’était très très grand pour moi. En arrivant tous ces containers m’ont fait penser à la construction d’une montagne. Et qui va porter ce très très grand chapeau ? Pour pouvoir conquérir le monde… Un empire, c’est un personnage qui contrôle le monde  et qui pense ‘c’est moi le plus fort !’.
Le serpent , pour moi, c’était comme des nuages entre les montagnes, qui se dispersent quand le soleil se lève. Comme dans un paysage chinois.
Je n’avais jamais vu une chose comme ça…

Guoen

20160616_151455

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :