Cent seizième

Il voit bien que l’on est dans une passe difficile
Ah ça, pour blaguer, il y a toujours du monde!
Les mains sur les boutons, son regard vif nous sonde
Du coup, le nom s’impose de lui-même: la « Gracile »

La troisième sera-t-elle franchie? Ah, suspense, quand tu nous tiens…
La suite la semaine prochaine…  Signé: Ecritor

Publicités

One response to “Cent seizième”

  1. Mari says :

    toujours ? D’accord! 🙂 J’y reviendrai!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :