Cent vingt-quatrième

Il n’en a plus qu’un mais nous pouvons être sauvés
Nous regardons, choqués, la fin de la Gracile
Nous nous assurons qu’en plein milieu elle tombe pile
On s’élève: tout le monde est très bien installé

Pas de franchissement et plus sur l’eau… la suite la semaine prochaine
Bienvenue dans le monde des péniches volantes  Signé: Ecritor

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :