Archive | avril 2017

La meilleure thérapie pour guérir la descendance d’Adam et Ève

Première partie : l’inertie

X a essayé des moyens différents pour essayer de se comprendre soi-même. Une tâche complexe qui pourrait être simple, en étant lui même compliqué sans vraiment le vouloir. X s’est renfermé sur lui même pour ne pas être influencé par le monde externe qu’il trouvait nuisible. Cela lui a permis d’être seul et s’enfoncer de plus en plus dans sa solitude, chose qui le dérangeait guère et que, plus ça durait, plus il aimait, au point de la vénérer.
C’est devenu une sorte de prière, chose qu’il ne pratiquait plus, pire, dont il avait oublié la signification spirituelle. Être seul,c’était devenu une habitude,un mode de vie, un mode d’hygiène, un mode tout court – sans doute un mode sans échec. Solo c’était son surnom, puis ça remplaçait son prénom quand il avait commencé à parler de lui a la troisième personne et puis ça durait tellement au point qu’il avait oublié comment on l’avait baptisé. Sa solitude prenait de l’intensité, du poids et de la densité au point que toutes ces caractéristiques physiques n’obéissaient plus à aucune loi. C’était devenu immesurable. Seul le temps lui signifiait encore quelque chose, il pouvait encore le définir mais pas le mesurer c’était trop tard. Il cherchait en vain l’unité de mesure de ce dernier. Les minutes interféreraient avec les heures, les heures avec les journées, les journées avec les mois et les mois avec les années, qui dont devenues a ces yeux tellement inertes et vides. Et oui, inertes, car l’inertie, non seulement il pouvait encore la définir, mais aussi la mesurer. Il lui avait même attribué des unités de mesure inédites imaginaires, tellement celles qui existent ne suffisaient plus. Son ampleur avait rendu sont calcul quasi impossible. Dès lors X pouvait mieux cerner l’infini que son inertie, et heureusement pour lui. Sans le savoir il s’apercevait que c’était une thérapie perdue d’avance.X

Publicités

Cité des Sciences

Le jeudi 23 mars 2017  je suis sorti avec des amis . C’était une visite à la Cité des Sciences à la Villette à PARIS, pour voir les sciences de la création de l’Univers. C’est une activité avec l’animatrice et des amis de La Bagagerie.

J’ai aimé le film que j’ai regardé à la Géode dans la cité des sciences. Le film raconte une histoire vraie d’une navette spatiale. C’est un film magnifique et  incroyable sur la création de l’hiver. L’écran était tellement grand que j’avais l’impression de rentrer dans le film.

 

 

J’ai  aussi visité la salle sur les technologies scientifiques qui présentent la création de l’Univers comme le système solaire,  la Terre qui tourne autour du soleil, la lumière du ciel, toutes les planètes: Mars, Mercure, Saturne, Jupiter, Neptune, Uranus, Terre, Venus. Il y avait aussi des outils numériques qui montraient la vie d’astronautes italiens, russes, américains, japonais.

J’ai vraiment adoré cette journée parce que ça m’a fait plaisir de passer du temps avec mes amis et l’animatrice. Nous avons mangé tous ensemble juste avant la visite. J’ai aimé la visite car c’était magnifique et que c’était la première fois que j’ai découvert comment fonctionne l’Univers. La science c’est passionnant !

 

ZAHID NOUREDDINE ,  le 5 avril 2017

Cent quarante-septième

En attente…

Signé: Ecritor