Apartés du pavé..! (2)

Certaines chansons françaises, accomplissaient encore naguère, en moi, leur office de la plus parfaite manière qui soit… A savoir que leur audition, fortuite où non, déversait à tout coup dans mes oreilles une source de plaisir non négligeable… ce que l’on demande, somme toute d’ordinaire, à une chanson.

Être agréable à l’écoute et disposer votre esprit à accueillir  le bonheur, pour peu qu’il vienne à passer, que demander de plus à une création musicale..? Pour ce qui est du bonheur, nombre d’entre-elles ne m’y incline plus depuis déjà quelque temps… Pour l’heure, il en est une qui me vient particulièrement à l’esprit..:

…tant qu’il y aura des étoiles,

sous la voûte des cieux,

y’aura dans le ciel sans voile,

du bonheur pour les gueux… (A . Hornez)

Si à son écoute, mes yeux se lèvent en effet en direction du ciel, c’est maintenant afin de masquer un dépit de plus en plus marqué et de m’imprégner de la parole du Christ qui dit en substance : « Mon Royaume n’est pas de ce monde »…, partant le bonheur non plus.

Bosco57

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :