Invisibles…

Le plus important, pour un piéton qui se respecte, c’est de savoir où il met les pieds.
Et vous savez quoi..? La grande majorité des gens qu’il m’arrive d’observer lors de leurs déplacements dans les rues de la ville, le savent parfaitement…
Ils regardent, pour le plus grand nombre d’entre-eux, où ils les posent leurs pieds.
Et même attentivement !
Les distraits, les vrais, les attendrissants « Pierrots lunaires » que nous devons à la poésie de Pierre Richard, ne sont pas aussi nombreux que l’on pourrait s’y attendre, où le redouter
Il n’y a, somme toute, pas tant de distraits que ça dans les rues de la capitale…
Alors dites-moi sincèrement…
Comment ce fait-il, que nombre d’entre eux, semblent ne pas voir les pathétiques « gisants » que l’on découvre si souvent, au hasard des rues de la ville.
Mais je ne suis peut-être pas dans l’exacte vérité disant cela… Ils les voient, puisque pour l’instant ils ne leur marchent pas dessus…
PAS ENCORE !
C’est donc qu’ils les voient…
Ouf, je suis rassuré…
Ils ne leur marchent pas encore dessus, merci Seigneur, mais si l’on ni prend pas garde… ils y viendront (1)

(1) après tout, pourquoi pas..?, quand on a le sens du contact…

Bosco57

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :