Archive by Author | lebagagesansvoyageur

Mes débuts

Publicités

début d’ une nouvelle …

Deuxième sortie, réussie comme la première, avec le beau temps…

mercredi 12 septembre

je suis une voyageuse accompagnée aujourd’hui de passage en bonne compagnie à la Bagagerie

S§S

visite au musée des arts et métiers

Bonjour! Je voudrais vous résumer ce que nous avons vu et ressenti durant notre visite au musée Arts et Métiers le mercredi 21 mars 2018 matin .

D’abord, j’ aimerais adresser mes remerciements à Valérie, à la fois notre amie et la responsable de l’ association, qui nous a permis de réaliser cette visite .

La visite touchait le domaine des transports à savoir le terrestre et l’aérien . Un guide, compétent dans son travail, nous a permis de savoir  et comprendre facilement la partie mécanique comme la conception des différents moteurs avec leurs puissances respectives et les périodes d’utilisation , à partir de la première voiture conçue par l’ homme jusqu’à ce jour. Il en est de même dans le domaine de l’ aviation . On a pris des belles photos.La visite a été clôturée par un déjeuner délicieux et amical.

Denis

CIRQUE MANDINGUE AFRO CIRKUS – Itinéraire d’un continent

mercredi 25/10:2017

Nous voilà partis dans un sublime voyage en terre de Conakry en Guinée. Un spectacle ou on retrouve le mât chinois, le main à main, l’acrobatie, la contorsion et la danse.

La recette du spectacle:

  • bonheur
  • joie
  • beauté
  •  féerie
  • humour
  • rêve

Un grand merci a la bagagerie pour ma première sortie. J’ai vraiment voyagé au fil des tableaux, en ayant par moment des frissons pour la troupe, au vu de certaines scènes ou ils n’avaient pas droit a l’erreur. Le tout sur des musiques ou on avait envie de se lever et danser.

Anonyme

 

Extrait du spectacle « Afro Cirkus-Itinéraire d’un continent »

Une Soirée émouvante,riche et intense.  J ‘ai assisté à plusieurs surprises / des hommes qui ont une énergie incroyable et qui m’ont donné le plaisir de les regarder.

MATHURIN

Trenchtown a Paris

Trés belle sortie le 11  juillet à la Philharmonie de Paris.Une histoire de la Jamaïque depuis Christophe Colomb jusqu’à aujourd’hui ; Beaucoup de dynamisme et d’ingéniosité dans l’expression musicale des habitants. J’ai été  bluffé  de  savoir qu’une religieuse, sister Ignatius, a été  à l’origine du développement du reggae; Son école pour jeunes en situation de précarité , a permis  par la suite la création  de groupes à diffusion internationale comme Les Skatalites ou encore Israél Vibration. Nous avons eu la bonne surprise  de croiser dans les galeries de l’exposition Danny Coxson : Il   est un street artiste reconnu en Jamaïque ayant eu à faire le portrait des stars  comme Bob  Marley, Peter Tosh, U Roy, etc. Ce personnage est amputé de trois doigts de la main droite. On  touche de la main la violence des  ghettos de la Jamaïque.

Au final cela aura été une belle journée avec les camarades de la bagagerie, commencée par un bon déjeuner concocté par Ken.

Thierry.

Reggae night

Jérusalem je t’aime 2017

Quelle journée inouïe !

COUP DE CŒUR !

 

BOB MARLEY’ …

JAMAÏCA

JAMAÏCA

EXPO !!

Des images, des sons, des tableaux de la star du reggae.

– On marchait dans l’exposition puis on vit un reggae-man, ‘Danny Coxson’, visiteur lui aussi à Paris. Peintre, il s’occupe aussi de la sono. Viennent flashs, photos d’ensemble autour de lui.

-« Le temps de l’esclavage est terminé dans son ïle, Hélé Sélassié débarque de l’avion en 1966, médaille de l’abolition de l’esclavage en main, brille pareille à un diamant noir aux yeux de tous. »

-« Course à pied des jamaïcains, bousculade, entrain autour de l’avion – « la porte s’ouvre, Hélé Sélassié apparaît dans toute sa splendeur, avec ses médailles au revers de sa veste. Il mettra du baume au coeur de cette île de béton. Thierry , le guide, traduit la vie de Bob Marley, ces premiers pas avec d’autres amis en extase, au centre de la nuit visitée par la lune jaune, et son chansonnier devenu maître, un joint d’herbe bleue à la main.
Ça crash dans le dancing, 2 hommes blancs arrivent à sa droite et à sa gauche, étendent leur bras les mains serrées au dessus de la tête de Bob Marley. celui-ci répétant – « j’attends…j’attends… ».
Le club, plein de monde, hurla de joie ! Back and white makes one .

David